Système rc sous FreeBSD

Nous allons voir le système rc.d de FreeBSD :

Les utilisateurs noteront les fichiers présents dans le répertoire /etc/rc.d. Plusieurs de ces fichiers sont destinés aux services de base qui peuvent être contrôlés avec les options start, stop, et restart.
Par exemple, sshd peut être relancé avec la commande suivante :
#/etc/rc.d/sshd restart

Les services sont généralement lancés automatiquement dès qu'ils sont spécifiés dans le fichier rc.conf.


Par exemple : activer le daemon de translation d'adresses au démarrage est aussi simple que d'ajouter la ligne suivante au fichier /etc/rc.conf :

natd_enable="YES"</strong></span></p> <p>Si une ligne <strong>natd_enable="NO"</strong> est déjà présente, modifiez alors le <strong>NO </strong>par <strong>YES</strong>.</p> <p>Avec<strong> rc</strong> :</p> <p><span style="color: #ff9900;">#/etc/rc.d/natd start --> il faut quand même avoir le natd_enable="YES" dans /etc/rc.conf


Les procédures rc chargeront automatiquement les autres services dépendants lors du prochain redémarrage comme décrit ci-dessous.

Comme le système rc.d est à l'origine destiné pour lancer/arrêter les services au démarrage/à l'arrêt du système, les options standards start, stop et restart
ne seront effectives que si les variables appropriées sont positionnées dans le fichier /etc/rc.conf.

Par exemple, la commande sshd restart ci-dessus ne fonctionnera que si sshd_enable est fixée à YES dans /etc/rc.conf. Pour lancer, arrêter ou redémarrer un service indépendemment des paramétrages du fichier /etc/rc.conf, les commandes doivent être précédées par force. Par exemple pour redémarrer sshd indépendemment du paramétrage du fichier /etc/rc.conf, exécutez la commande suivante:

#/etc/rc.d/sshd forcerestart

Il est facile de contrôler si un service est activé dans le fichier /etc/rc.conf en exécutant la procédure rc.d appropriée avec l'option rcvar. Ainsi, un administrateur peut contrôler que sshd est réellement activé dans /etc/rc.conf en exécutant:

#/etc/rc.d/sshd rcvar
# sshd
$sshd_enable=YES

Note : La seconde ligne (# sshd) est la sortie de la commande sshd et non pas une console root.

Pour déterminer si un service est actif, une option appelée status est disponible. Par exemple pour vérifier que sshd a réellement été lancé:

#/etc/rc.d/sshd status
sshd is running as pid 433.

Il est également possible de recharger un service avec l'option reload. Le système tentera d'envoyer un signal à un service individuel, le forçant à recharger ses fichiers de configuration. Dans la plupart des cas cela signifie envoyer un signal SIGHUP au service.

Off

Rechercher

RizVN Login

Calendar

July 2017
S M T W T F S
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Traffic

Aujourd'hui132
Hier258
Cette semaine1421
Ce mois7276
Total350557

Info Visiteur

  • IP Visiteur : 54.161.53.213

Qui est connecté
1
Online

samedi 29 juillet 2017 11:55